intégration

intégration

intégration [ ɛ̃tegrasjɔ̃ ] n. f.
• 1700; « rétablissement » 1309; lat. integratio intégrer
1Math. Opération (inverse de la différentiation) par laquelle on détermine la grandeur limite de la somme de quantités infinitésimales en nombre indéfiniment croissant. Étant donné une fonction, l'intégration permet de trouver la fonction primitive ( intégrale) dont la fonction considérée est la dérivée. L'intégration fournit « une méthode générale pour déterminer les aires limitées par des courbes » (Uvarov et Chapman). quadrature.
2Philos. « Établissement d'une interdépendance plus étroite entre les parties d'un être vivant ou les membres d'une société » (Lalande). Psychol. Incorporation (de nouveaux éléments) à un système psychologique. Intégration mentale. Physiol. Coordination des activités de plusieurs organes, nécessaires à un fonctionnement harmonieux.
3(fin XIXe) Écon. Action d'adjoindre à l'activité propre d'une entreprise les activités qui s'y rattachent dans le cycle de la fabrication des produits. concentration (verticale); filière. Intégration économique : procédé par lequel une ou plusieurs nations créent un espace économique commun. ⇒ 1. union. Intégration douanière (cf. Zone de libre-échange).
4(mil. XXe) Cour. Opération par laquelle un individu ou un groupe s'incorpore à une collectivité, à un milieu (opposé à ségrégation). Intégration politique, sociale, raciale, culturelle ( acculturation) . Intégration des Noirs au système d'éducation commun, aux États-Unis. assimilation, fusion, incorporation, insertion. Politique d'intégration des immigrés.
5Technol. Regroupement d'un grand nombre de composants électroniques sur un substrat semi-conducteur ( puce). Haute densité d'intégration.

intégration nom féminin (latin integratio, onis) Action d'intégrer ; fait pour quelqu'un, un groupe, de s'intégrer à, dans quelque chose : Fêter son intégration à Polytechnique. Fusion d'un territoire ou d'une minorité dans l'ensemble national. Rattachement à une même unité de production, de toutes les opérations qui conduisent de la matière première (intégration amont) à la réalisation ou même à la diffusion du produit fini (intégration aval). [L'intégration équivaut pratiquement à la concentration verticale.] Astronautique Assemblage des différentes parties constitutives d'un système, en veillant à leur compatibilité et au bon fonctionnement du système complet. Droit Action de nommer légalement un fonctionnaire dans un corps en dehors des règles normales de recrutement. Électronique Opération réalisée par un dispositif qui calcule l'intégrale d'un signal. Élaboration d'un circuit intégré. Mathématiques Recherche d'une primitive. (Cette opération conduit à la connaissance de l'intégrale d'une fonction donnée.) Recherche d'une intégrale. Résolution d'une équation différentielle. Neurologie Coordination de l'activité de plusieurs organes ou fonctions, réalisée par les centres nerveux. ● intégration (expressions) nom féminin (latin integratio, onis) Intégration raciale, processus tendant à donner à une minorité raciale des droits égaux à ceux de la population dominante. Modèle d'intégration, modèle d'identification d'un engin spatial complet. Intégration par parties, méthode particulière de calcul de primitives ou d'intégrales de certaines fonctions données sous la forme u(x). v′(x). [Elle s'exprime par ∫u.v′ = uv − ∫u′.v.] Intégration de la lumière, accumulation des effets des rayonnements dans un récepteur photosensible. ● intégration (synonymes) nom féminin (latin integratio, onis) Action d'intégrer ; fait pour quelqu'un, un groupe, de s'intégrer à...
Synonymes :
Fusion d'un territoire ou d'une minorité dans l'ensemble national.
Synonymes :
Intégration raciale
Synonymes :

intégration
n. f.
d1./d Action d'intégrer, de s'intégrer dans un groupe, un pays, etc. L'intégration économique de l'Afrique de l'Ouest. L'intégration des travailleurs immigrés en France.
d2./d ECON Rattachement à une industrie principale d'industries annexes diverses.
d3./d PHYSIOL Coordination, nécessaire au fonctionnement harmonieux, des activités de différents organes.
d4./d MATH Détermination de la valeur des inconnues d'une équation différentielle.Syn. résolution.
|| Théorie ayant pour objet cette opération.

⇒INTÉGRATION, subst. fém.
A. — MATH. ,,Opération mathématique inverse de la différentiation utilisée en calcul intégral`` (UV.-CHAPMAN 1956). Intégration d'équation. Combinaison d'intégration par parties et de changement de variables (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 199) :
1. ... l'intégration de toute équation linéaire aux différences finies partielles, dont les coefficiens sont constans, dépend, 1 de l'intégration d'une équation linéaire aux différences finies dont les coefficiens sont variables; 2 d'une intégrale définie.
LAPLACE, Théorie analyt. probabil., 1812, p. 59.
B. — Action d'incorporer un ou plusieurs éléments étrangers à un ensemble constitué, d'assembler des éléments divers afin d'en constituer un tout organique; passage d'un état diffus à un état constant; résultat de l'action :
2. Je ne suis pas dans le détail le processus de dissolution radicale, puis d'intégration progressive, par lequel le monde antique a disparu afin que puisse, de ses ruines, surgir le monde chrétien. Cela s'est fait, comme cela se fera dans l'avenir sans doute, ainsi que la constitution d'un nouveau corps chimique empruntant ses éléments à d'autres corps chimiques en analyse qui se trouvent dans le territoire où son mouvement de synthèse fixe un centre d'attraction.
FAURE, Espr. formes, 1927, p. 31.
Spécialement
ADMIN. Incorporation d'un agent civil ou militaire de l'État dans un corps en dehors des voies de recrutement normal :
3. Les surnombres éventuels provoqués par les intégrations dans le corps des officiers des bases de l'air sont résorbés par les premières vacances venant à s'ouvrir dans le ou les grades intéressés de ce corps.
J.O., Loi n° 64-662 du 2 juill. 1964, p. 5867.
ÉCON. POL.
Processus par lequel on regroupe plusieurs activités ou plusieurs entreprises en une même unité de production afin de fabriquer un produit fini depuis l'obtention de la matière première. Synon. concentration verticale. Il n'était encore nullement question d'une intégration verticale par une série de transformations successives des sous-produits (E. SCHNEIDER, Charbon, 1945, p. 268). Dans la concentration verticale ou intégration, s'unissent diverses entreprises complémentaires, participant toutes au processus de fabrication d'un même produit : c'est ainsi qu'une société d'aciéries rachète des hauts fourneaux, puis des mines de fer, de charbon (intégration remontante), ou bien englobe des entreprises de transformation, de transports, des sociétés de vente (intégration descendante) (LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1968, pp. 24-25).
Processus par lequel des États décident d'abandonner une partie de leurs prérogatives au profit d'une souveraineté économique commune par la suppression des barrières douanières, par la libre circulation des personnes et des biens et par l'adoption d'une politique économique commune. Intégration européenne. Si, pour échapper à une intégration normale à l'économie européenne, il nous faut tomber sous l'esclavage financier de la City et de Wall-Street, nous ne voyons pas ce que la France peut y gagner (L'Œuvre, 22 janv. 1941). Au moment où l'énergie atomique et son prestige sont mis à contribution pour servir de champ d'action commun dans les efforts d'intégration des six pays du pool charbon-acier (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 110).
PHYSIOL. ,,Processus par lequel (...) l'action du système nerveux concourt essentiellement à unifier les expressions de l'activité de l'individu`` (PIÉRON 1973). Chez l'être supérieur, il existe deux grands systèmes d'intégration, le système nerveux et le système circulatoire, qui étendent leurs réseaux de fibres et de canaux à travers l'économie tout entière (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 51) :
4. L'accommodation à une discipline physiologique, intellectuelle et morale, détermine dans le système nerveux, les glandes endocrines et la conscience, des changements définitifs. Elle donne à l'organisme une meilleure intégration, une plus grande vigueur, et plus d'aptitude à surmonter les obstacles et les dangers de l'existence.
CARREL, L'Homme, 1935, p. 262.
P. ext. Processus par lequel l'individu acquiert son équilibre psychique par l'harmonisation de ses différentes tendances. L'eidétique serait seulement la psychologie de l'adulte, c'est-à-dire la description d'une sorte d'« acmé » psychologique située grossièrement entre deux phases d'intégration et de régression, l'être-adulte se situant entre le devenir-adulte ou adolescence et le devenir-vieux ou sénescence (RICŒUR, Philos. volonté, 1949, p. 401) :
5. Ce ne sont pas seulement les degrés de l'intégration qui distinguent les individus, mais les fonctions qui jouent le rôle de noyau ou de foyer d'intégration : chez les uns ce sera la perception, et ils s'organiseront sur une cohérence avec le milieu; chez d'autres le sentiment intime; chez d'autres la représentation d'un idéal. Enfin l'intégration présente plus ou moins de fermeté structurelle : elle est moindre chez les premiers, dispersés au gré de leurs perceptions, que chez les deux derniers.
MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 23.
Domaine de la sociol. Phase où les éléments d'origine étrangère sont complètement assimilés au sein de la nation tant au point de vue juridique que linguistique et culturel, et forment un seul corps social. Ce haut-comité est consulté par le gouvernement sur toutes les mesures concernant la protection de la famille (...) l'établissement des étrangers sur le territoire français et leur intégration dans la population française (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 457) :
6. ... si l'argent définit la valeur, celle-ci est universelle et rationnelle (...) elle est accessible à tous, dès lors le Juif ne saurait être exclu de la Société; il s'y intègre comme acheteur et comme consommateur anonyme. L'argent est facteur d'intégration.
SARTRE, Réflex. quest. juive, 1946, p. 166.
REM. Intégrationniste, adj. et subst. a) Emploi adj. ) Qui est relatif à l'intégration politique. Deux militants intégrationnistes travaillant à Carthage ont été violemment attaqués par un groupe de Blancs (Le Monde, 4 août 1964, p. 2 ds QUEM. DDL t. 3). ) Qui est relatif à l'intégration raciale. L'épreuve de force entre le pasteur Martin Luther King, leader noir intégrationniste et prix Nobel de la Paix, et le gouverneur de l'État, George Wallace, fanatique défenseur de la séparation des races, doit maintenant se produire au cours des prochaines heures (L'Aurore, 10 mars 1965, p. 6, ds QUEM. DDL t. 3). b) Emploi subst. ) Qui est partisan, défenseur de l'intégration politique. Une tentative d'alliance entre « intégrationnistes » de droite et dirigistes de gauche (FABRE-LUCE, [19]58 ds GILB. Mots contemp. 1980). ) Qui est partisan, défenseur de l'intégration raciale. Cinq intégrationnistes arrêtés en deux jours à Chicago (Le Monde, 15 juin 1965, ds GILB. Mots contemp. 1980).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1309 « rétablissement » (Arch. JJ 41, f° 107 r° ds GDF.); 2. 1700 math. (VARIGNON ds Mém. de l'Acad. des sc., p. 86). 1 empr. au b. lat. integratio « renouvellement, rétablissement », dér. du lat. class. integrare (intégrer); 2 dér. de intégrer (sens 3 b); suff. -(a)tion. Fréq. abs. littér. : 107. Bbg. ARVEILLER (R.). Fr. mod. 1974, t. 42, p. 275.

intégration [ɛ̃tegʀɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1700; « rétablissement », 1309; le sens mod. est dérivé de intégrer, le moy. franç. empr. au bas lat. integratio, de integratum, supin du lat. class. integrare. → Intégrer.
1 (1700). Math. Opération (inverse de la différentiation) par laquelle on détermine la grandeur limite de la somme de quantités infinitésimales en nombre indéfiniment croissant. || Étant donnée une fonction, l'intégration permet de trouver la fonction primitive ( Intégral : intégrale, n. f.) dont la fonction considérée est la dérivée. || L'intégration « fournit… une méthode générale pour déterminer les aires limitées par des courbes » (Uvarov et Chapman, Dict. des Sciences). || Intégration terme à terme. || Intégration par parties.
2 Philos. « Établissement d'une interdépendance plus étroite entre les parties d'un être vivant, ou entre les membres d'une société » (Lalande).Didact., psychol., psychan. Assimilation, incorporation (de nouveaux éléments) à un système psychologique. || Intégration mentale.Processus (mal défini) par lequel la personnalité acquiert son unité et son harmonie; équilibre entre les principales forces psychiques (en t. de psychanalyse : ça, moi et surmoi).
0.1 C'est (…) l'intégration qui paraît constituer le critère fondamental de la santé mentale. D'une part, elle représente l'aboutissement de la formation de la personnalité et se fond dans cette qualité si rare qu'est la maturité.
François Cloutier, la Santé mentale, p. 58.
0.2 La maladie mentale est un essai d'ajustement, une tentative pour régler des problèmes qui n'ont pas pu être réglés d'une manière plus satisfaisante (…) Si ces efforts réussissent, si cet ajustement se fait dans le sens d'un meilleur équilibre entre l'organisme et le milieu, en même temps que d'une pleine réalisation des possibilités de l'être vivant, on est en droit de parler d'une intégration normative ou constructive.
Daniel Lagache, la Psychanalyse, p. 58.
Physiol. Coordination des activités de plusieurs organes, nécessaires à un fonctionnement harmonieux.
Inform. || Intégration des données dans un processus de traitement. || Intégration de la gestion d'une base de données.Processus par lequel on obtient des composants, des circuits intégrés. || Faible intégration, moyenne, grande intégration. || Densité d'intégration d'un circuit. || « La trace la plus sensible des progrès de l'intégration et de la baisse des coûts de fabrication est visible dans le domaine des calculatrices de poche » (la Recherche, nov. 1980, p. 1248).
3 (Fin XIXe). Écon. Action d'adjoindre à l'activité propre d'une entreprise les activités qui s'y rattachent dans le cycle de la fabrication des produits (opérations préalables, parallèles ou consécutives). Concentration. || Intégration verticale ascendante (entreprise métallurgique exploitant des mines), descendante (la même entreprise fabriquant des produits finis). || Entreprises d'État pratiquant l'intégration (en U. R. S. S. : Combinat). || Intégration horizontale (entreprise fabriquant plusieurs variétés de produits tirés de la même matière première). || Pôle d'intégration. || Intégration agricole.
1 On entend par intégration le rattachement à une même unité de production de toutes les opérations qui conduisent de l'obtention de la matière première à la fabrication du produit fini.
Francis Perroux, Cours d'économie politique, t. II, p. 477.
4 (Mil. XXe). Cour. Opération par laquelle un individu ou un groupe s'incorpore à une collectivité, à un milieu. || Intégration politique, sociale, raciale (s'oppose à ségrégation). || L'intégration des Noirs au système d'éducation commun, aux États-Unis. Assimilation, fusion, incorporation, unification.
2 Parce que s'il y a des structures économiques, il n'y a pas de sociétés économiques au sens précis de ce terme, l'intégration économique est une idée qui apparaît comme étroitement dépendante de l'intégration politique. Aussi bien, les types d'intégration économique : fédéralisme, unionisme et fonctionnalisme sont-ils des types politiques.
J. Romeuf, Dict. des sciences économiques, art. Intégration.
Hist. Politique par laquelle l'Algérie devait être intégrée à la France.
3 La révolution d'Alger n'était pas moins confuse. On savait mal à Paris ce que signifiait le mot intégration. Soustelle avait dit : c'est le contraire de la désintégration.
Malraux, Antimémoires, p. 145.
4 En Algérie, indépendance, intégration, polarisent les passions et les arrière-pensées.
F. Mauriac, le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 111.
DÉR. Intégrationniste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Integration — Integration …   Deutsch Wörterbuch

  • integration — in‧te‧gra‧tion [ˌɪntˈgreɪʆn] noun [uncountable] 1. the combining of two or more organizations, activities etc so that they become more effective, make better profits etc: • The important achievement of the European Union is economic integration …   Financial and business terms

  • Integration — is a process of combining or accumulating. It may specifically refer to:*The bringing together of two or more economies, cultures, religions (usually called syncretism), etc.;in sociology and economy *Social integration *Racial integration,… …   Wikipedia

  • Integration — Intégration Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • integration — in·te·gra·tion n: the act or process or an instance of integrating: as a: a writing that embodies a complete and final agreement between parties b: incorporation as equals into society or an organization of individuals of different groups (as… …   Law dictionary

  • Integration — In te*gra tion ([i^]n t[ e]*gr[=a] sh[u^]n), n. [L. integratio a renewing, restoring: cf. F. int[ e]gration.] [1913 Webster] 1. The act or process of making whole or entire. [1913 Webster] 2. (Math.) The operation of finding the primitive… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • integration — (n.) 1610s, from Fr. intégration and directly from L. integrationem (nom. integratio) renewal, restoration, noun of action from pp. stem of integrare (see INTEGRATE (Cf. integrate)). Anti discrimination sense is recorded from 1940 in a S.African… …   Etymology dictionary

  • integration — integration. См. интеграция. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • integration — articulation, concatenation (see under INTEGRATE vb) Analogous words: unification, consolidation, concentration (see corresponding verbs at COMPACT): integrity, union, *unity, solidarity …   New Dictionary of Synonyms

  • integration — ► NOUN 1) the action or process of integrating. 2) the intermixing of peoples or groups previously segregated. DERIVATIVES integrationist noun …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”